Quelques titres que j’aime

Mes goûts sont toujours restés les mêmes au fil des années, d’abord en écoutant Yvette Horner, qui m’avait donné l’envie de l’accordéon. Je pense avoir payé mon tribu à cet instrument, sans réussir à progresser. C’est vraiment du passé, l’accordéon, mais j’en conserve quelques-un plus un bandonéon chez moi. Je suis rapidement passé aux groupes britanniques, puis américains. Autant dire que le rock ne m’a jamais quitté. Le jazz est venu plus tard, vers 1977. Voici un aperçu de mes goûts d’hier et d’aujourd’hui. Vous n’y trouverez aucune vidéo de chanteur non anglophone, ni rap ou reggae, mais cela vous étonne-t-il? Quant à ma période Johnny, elle s’est arrêtée lorsque je suis parti pour Berne en 1973. Allez, pour faire une exception, pour vous, voici Martin Circus qui s’éclate au Sénégal:

Fixation du chanteur sur sa copine de cheval sous la lune. L’orchestre du Splendid:

Nous continuons avec du plus sérieux:

Le maître dans ses oeuvres.
Version audio du groupe pour lequel David Bowie avait composé ce morceau, leur permettant de survivre deux ans de plus…
Du même titre, une version qui tient la route.
Un groupe avec un sacré rythme d’Easy Rider, soutenu par un organiste inspiré.
Les auteurs de mon goût pour l’orgue Hammond.
Tout de même autre chose que «Le pénitencier».
Ce morceau, je l’ai entendu pour la première fois à la Fête des vendanges de Neuchâtel, avec papa.
Les incontournables Ombres.
Le grand hit de la patinoire, lorsque je suis arrivé à Martigny en 1962.
Nous avons joué ce titre avec Les Jo Perrier. Notre guitariste était vraiment doué.
Elle nous a quittés à 58 ans.
Une interprétation géniale de ce titre des Beatles. Woodstock a été un déclic dans mes orientations musicales.
Tout l’esprit de San Francisco et de Woodstock 1969. Grace Slick ci-dessus est toujours parmi nous.
Ce morceau a ponctué ma carrière de caporal en 1967.
Du charme et une belle mélodie.
Mon morceau préféré des Beatles
Superbe titre, mais…
…écoutez bien cette version dont Georges Harrison s’est inspiré pour son Sweet Lord. Au-delà de 4 accords initiaux, c’est du plagiat, Monsieur Georges et tu as dû te justifier devant la justice..
Pas rancunières, elles ont à leur tour interprété «sa» version.
Un air populaire repris à la perfection par les filles.
Bien sûr, la version de Patty LaBelle sert de référence, mais j’adore la dynamique de cette interprétation.
Tel père, telle fille. Version à comparer avec celle de Jessica Simpson…
Certains prétendent qu’elle a saboté le titre avec sa version country. Vous trouvez? Si vous voulez la voir dans son élément, «Shérif fait moi peur» saura vous ravir.
Et l’on prétend qu’elle a une voix fluette!
Trop beau cette séquence.
Elle sait aussi se montrer agressive, la tigresse!
Elle nous a quittés à 27 ans…
J’adore et je le passe en boucle, ce morceau.

Je vous recommande le titre suivant des Spotnicks, «Amapola», malheureusement intégré dans Youtube, pour leur jeu de scène:

https://www.youtube.com/watch?v=fLe0ga8UhoA